Florence Bellivier

Florence Bellivier Florence Bellivier est ancienne élève de l’ENS Sèvres, titulaire d’un DEA de lettres modernes (Paris IV), docteur en droit et agrégée de droit privé et sciences criminelles. Elle est actuellement professeur de droit privé à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense où elle assure des cours en droit civil (droit des personnes et de la famille) et en droit pénal (droit pénal de la santé et droit pénal international). Co-directrice de l’UFR Droit et science politique, elle est membre du Centre de droit pénal et de criminologie de l’Université Paris Ouest, du Centre de recherche en droit des sciences et techniques de l’Université Paris 1 (UMR 8103) et membre du comité de pilotage du Réseau « Droit, sciences et techniques ». Spécialiste des liens entre droit et évolutions scientifiques, elle s’intéresse aux bouleversements du droit pénal et du droit civil induits par les biotechnologies. Plus récemment, à partir de son engagement associatif comme secrétaire générale adjointe de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme et comme Présidente de la Coalition mondiale contre la peine de mort, elle a ouvert un nouveau champ de recherches en droit pénal international / droit international pénal. Elle co-dirige avec Christine Noiville une chronique trimestrielle à la Revue des contrats, intitulée « Contrats, bioéthique et biotechnologies », ainsi qu’une autre (« Bioéthique »), avec Stéphanie Hennette-Vauchez, dans les Cahiers Droit, science et technologies. En 2008, elle a reçu, avec Christine Noiville, le prix Mattei Dogan pour l’excellence en sciences sociales.

 

florence.bellivier(at)wanadoo(point)fr